vendredi 30 novembre 2018

Mediocrité médicale actuelle

Devant la médiocrité médicale Française actuelle, qui se généralise grâce aux nouvelles techniques d'enseignement, et aux nouveaux enseignants qui ne sont plus choisis sur leurs compétences mais sur leurs appuis, leurs relations, leurs réseaux, j'ai décidé de mettre en ligne toutes les conneries que je verrai, dans le but d'en faire un livre un de ces jours.
Voici la première connerie, qui concerne l'urticaire, cours enseigné en fac, avec ce magnifique tableau, archi faux, mais que tous les jeunes médecins utilisent. Les aliments ne donnent pas d'urticaire. Il faut qu'il y ait avant le signe de Lessof (gonflement des lèvres et ou de la langue).




 Notez la présence du chocolat,du fromage et surtout de la fraise, qui ne donnent jamais d'allergie....
Les urticaires aiguës sont dans la grande majorité des cas d'origine virale ou bactérienne.
 ---------------------------------
Autre connerie vue cette semaine : un jeune garçon, 10 ans environ, avait les yeux qui gonflaient. La première idée des médecins : allergie alimentaire, ou allergie tout cours.  Le problème est que si les yeux (paupières) gonflent, il faut penser en premier lieu à insuffisance rénale (qu'il n'avait pas, le bilan étant normal) ou sinusite ethmoïdale. Le scanner demandé par mes soins dès la 1ère consultation a révélé une "magnifique" sinusite ethmoidale isolée, et le garçon a totalement guéri avec 10 jours d'orelox.
Mais tout le monde avant avait pensé allergie.....et aucun à la sinusite.... Je ne suis pas meilleur, j'ai simplement eu un meilleur enseignement.
-------------------------------
Le 27 juin, j'écrivais que j'assiste à une explosion de faux asthmes. Cela se confirme, maintenant, c'est presque 100 % des enfants et 80 % des adultes traités pour asthme, sans asthme.
Les pneumologues ne savent pas ou plus interpreter les EFR. Ils traitent les patients même si l'EFR est normale. Ils ne font que des diagnostics dogmatiques. Vous toussez ? c'est de l'asthme. Vous êtes essouflée ? c'est de l'asthme.
J'ai vu la semaine passée une jeune femme de 21 ans traitée pour asthme. Elle avait un syndrome restrictif pur (manque de volume). Elle avait eu avant une lobectomie, une chimiothérapie et une radiothérapie corps entier.....
Ils mettraient de l'insuline à des gens avec une glycémie normale,
ils traiteraient les gens avec des chimios sans cancer.
Le niveau de la pneumologie Française et de la Pneumologie est en chute libre.
-------------------------------------------------
17 mai 2019
Voici ce que je craignais, cela commence.
Un monsieur est éllé voir une jeune pneumologue fraiche issue de la faculté avec l'enseignement moderne (mais totalement mauvais). Ce monsieur toussait, crachait etc
Le scanner montrait une lésion pulmonaire que n'importe quel pneumologue avec l'ancien enseignement non dogmatique aurait vite diagnostiqué.
Mais non notre jeune pneumologue fait une spirométrie, met ce Monsieur sous ventoline et autre traitement inhalé de la BPCO (enseignement dogmatique ne disais-je pas ?). C'était en octobre 2018.
Je le vois fin février parce qu'il ne va pas mieux (sic). Il me montre le scanner d'octobre. En 1 seconde je sais que c'est un cancer. Je refais faire un scanner : la tumeur a doublé de volume. 5 mois de perdus.
Il est mort il y a 3 semaines. Il serait peut être mort malgré tout, mais cela s'appelle quand même sur le plan juridique une perte de chance.
L'enseignement de la pneumologie se résume à asthme et BPCO. Point. Si vous avez une autre maladie, cela va devenir difficile d'avoir un bon diagnostic (et donc un bon traitement) avec l'enseignement moderne et dogmatique.
--------------------------------------
Hier j'ai vu en urgence une femme de 40 ans que je ne connaissais pas, en pleine "crise". Elle me dit qu'elle fait une "crise d'asthme" parce qu'elle est suivie pour cela depuis 2013. Au premier coup d’œil et d'oreilles, je sais que ce n'est pas de l'asthme. Cela sera confirmé par la spirométrie qui est parfaitement normale, voire meilleure que la normale (en pleine crise ! Elle aurait du etre catastrophique)
Elle me dit que son "asthme" se présente toujours comme ça : sauf que c'est typique syndrome d'hyperventilation.....et pas d'asthme.
Elle avait simplement une laryngite, une grosse crise de panique, et un beau syndrome d'hyperventilation que personne ne connait dans la ville où je travaille...
Et un traitement de cheval pour son pseudo asthme, traitement totalement inutile.
L'asthme pour tous disais-je !!!!!!!
-------------------
Le 100 % est atteint : 100 % des enfants ayant une infection ORL et - ou bronchique nécessitant un antibiotique efficace (ce qui exclu d'office l'amoxicilline, que tout le monde prescrit), je dis donc que  100 % des enfants sont traités par ventoline et flixotide. Bravo ! Combien de morts a attendre ? quand?
(J'ai quand même vu un enfant faire des convulsions hyperthermiques sur sinusite ethmoidale méconnue). 
Aucun enfant n'a d'antibiotique efficace. Que de l'amoxicilline. Normal que les ventes d'antibiotiques explosent, ils prescrivent tous celui ci, inefficace. Donc on le remet 2,3,4, 10 fois....
Il faut savoir que cet antibiotique est conseillé par l'HAS (...) et que les médecins qui le prescrivent gagnent des points RSOP (c'est en gros leur prime de fin d'année).

mercredi 27 juin 2018

Que se passe t -il ?

Et oui, que se passe t-il?
Depuis 5 ans, j'assiste à une explosion d'asthme et autres pathologies que l'on pourrait appeler dogmatiques.
Cela va m'être difficile d'expliquer en 10 lignes ce à quoi j'assiste.
Je vois des dizaines, des centaines de patients étiquetés asthmatiques uniquement parce qu'ils toussent. Le pire, c'est que des collègues pneumologues valident ces diagnostics avec des EFR normales, pire, avec des VEMS à 126 % !!!!! A quoi sert-il de faire une EFR si l'on n'en tient pas compte au final, et que le traitement sera le même pour tous (ventoline, flixotide). A part l’appât du gain et l'ignorance, pourquoi font-ils des EFR, le traitement étant déjà prévu dès l'entrée dans le cabinet, hôpital comme ville?
Les bilans ORL n'existent plus, les recherches de RGO ne se font plus, les toux grasses ne sont plus traitées par antibiotiques.
Le traitement UNIQUE est ventoline flixotide ou seretide ou symbicort.
En 2003, un consensus multidisciplinaire a clairement défini, avec raison, que la toux allergique n'existe pas. Qui le sait ? Pas les Pneumos ni les allergos de mon coin, en tout cas....
Les gens continuent à tousser, et certains chanceux finissent chez moi.
C'est simplement catastrophique. Je sais pourquoi, j'en parlerai à la fin, parce que c'est pareil ailleurs.
Ailleurs, c'est l'allergo et plus précisément l'urticaire. On sait à peu près tous, du moins les rares éclairés, qu'il ne faut plus chercher l'allergie dans l'urticaire.
Je vois venir depuis 3 ou 4 ans des patients pour bilan alimentaire dans les urticaires aigus, et pire, on leur refile une liste simplement imbécile d'aliments à éviter, dont la fraise, qui ne donne jamais d'allergie....
Et tous les services d'urgences ont la même liste que je ne reproduirai pas bien sur.


J'ai obtenu la solution. Une interne a qui j'en parlais m'a dit que les cours maintenant sont disponibles sur un site internet spécialisé. Je suis allé le voir. Le cours sur l'urticaire est vérolé par des conneries incroyables.  Un retour 50 ou 60 ans en arrière ! Ce cours est validé par Collège National des Enseignants de Dermatologie.... Les responsables de la partie allergologique doivent en moyenne 90 ans, je pense ou plus. Je leur ai écrit. J'ai eu comme réponse une magnifique absence de réponse.
Pourtant une Dermato Parisienne de Tenon  a fait un magnifique fascicule sur l'urticaire. 

 [Mea culpa , j'ai lu un peu vite le cours. En réalité tout est dit dans le cours " Les médicaments (encadré 1), certains aliments (encadré 2 - ajouté par un allergologue dément) absorbés dans les heures ayant précédé l’éruption et un grand nombre d’infections virales sont les principales causes d’urticaire aiguë."  et "L’élévation de la VS est fréquente." La cause virale principale des urticaires aiguës est bien écrite, mais il a quand même fallu qu'un charlot insère dans ce cours un petit chapitre sur l'allergie et les aliments! Pourquoi les autres responsables de ce cours ce sont ils laissés embobinés? Le problème est que les étudiants ne retiennent que l’allergie alimentaire et jamais les virus....]

Idem pour la BPCO, mais là honnêtement, il y a beaucoup moins de conneries.  A part l’interprétation des EFR, foireuse comme toujours. Pourtant il existe d'excellents bouquins qui expliquent les EFR correctement, des sites comme celui de Saint Antoine où l'EFR est expliqué parfaitement.
(Ah , ces classifications GOLD et surtout GINA, débillissimes, permettant de faire de très nombreux faux diagnostics, très lucratifs!... )
J'en déduis que cet enseignement centralisé est totalement destructeur, si par malheur le cours est pourri, comme sur l'urticaire, la France entière apprend les mêmes conneries...!!!
Il faudra d'ailleurs  que j'aille voir le cours sur l'asthme du nourrisson, qui je le rappelle n'existe pas, car je ne vois plus un seul enfant qui tousse qui n'ait pas sa ventoline et son flixotide, totalement inefficaces bien sur, et qui toussent des mois durant, alors que la toux disparait après seulement 10 jours d'orelox.....
27/09/2018 : ce matin, je suis allé sur internet chercher des articles médicaux sue la sinusite de l'enfant : chez les Américains, aucun problème, elle existe, elle est bien connue, bien décrite, le traitement est nickel. Il y a un article en Anglais écrit par une équipe Française : boum, les mêmes conneries véhiculées par les Français, pédiatres et ORL y sont.... Que ce pays est triste.... J'entends ce matin à la radio : un produit toxique de l'agriculture (chlordécone) a été interdit en 1972-1973 aux USA, mais seulement interdit en France en 1992, avec dérogations de 3 ans en Martinique et Guadeloupe... Ce pays, le mien, est incroyable de bêtise au niveau des décideurs et du dogmatisme régnant, mêlée au lobbies, relayé par la foule des médecins gobeurs, incapables de réfléchir par eux mêmes et croyants toutes les bêtises qu'on leur dit de croire.(Valable pour les statines)  . Beau mélange collant et poisseux empêchant toute progression.  Cela me rappelle l'amiante. La médecine Française la meilleure du monde ? Mon oeil....

La conclusion : l'enseignement unique et centralisé est la pire chose qui arrive à la Médecine Française.  Pauvres futurs patients......
27/09/2018 : Bonne nouvelle : il est enfin prévu de supprimer l'internant national classant. Indirectement, la qualité de formation des internes sera forcément meilleure. 


mardi 9 janvier 2018

11 vaccins obligatoires.

Je n'ai pas le temps d'expliquer, mais rendre 11 vaccins obligatoires, c'est une vraie connerie.
Il va falloir s'attendre à une explosion de maladie de Guillain Barré, de maladies auto immunes, de collagénoses et autres pathologies toutes plus bizarres.
Pauvres gamins....
Sur les 11, la moitié n'est pas utile.
J'y reviendrai.
02.04.2019 : critiquer les vaccins maintenant revient à être complotiste (entendu sur Europe 1 ce matin). J'ai acheté un bouquin la semaine passée sur "l’obéissance à l'autorité" de Jonathan Milgram qui avait fait des expériences (bien connues) au début des années 60 sur l’obéissance  à un ordre qu'il soit donné par une blouse blanche ou un uniforme. En France, on est en plein dedans. Tous les médecins doivent suivre la même voie, ne pas réfléchir et appliquer ce qui est officiel. Il faut lire ce livre si on veut comprendre la bêtise humaine, le maintien de pratiques dangereuses ou inutiles dans le meilleur des cas.
Ce livre devrait être le livre de chevet de tous les étudiants en médecine...
On ne me fera pas croire qu'un vaccin "bactérien" est aussi efficace qu'un vaccin "viral". 
Et parmi les virus, je ne suis pas certain que le vaccin contre le papilloma virus soit d'une utilité monstrueuse...
Mais a t on encore le droit de se poser des questions, de réfléchir en 2019 en Macronie ????
Savez vous au moins pourquoi le BCG a été stoppé ? Parce qu'a l'époque, les responsables de la santé réflechissaient encore un peu et n'étaient pas dogmatiques comme maintenant.
Il a été supprimé parce que les inconvénients étaient devenus supérieurs à sa fonction première : il induisait plus de maladies (BCGite) que de protection et il coutait plus cher à faire que de soigner les cas de tuberculoses.Mais c'était avant. Maintenant, avec les décideurs actuels, il serait maintenu. Je suis d'ailleurs étonné qu'il ne soit pas réintroduit. Peut être coutait il vraiment très cher !!!!!

jeudi 27 juillet 2017

NOUVELLE PREUVE CONTRE LES GENERIQUES (MERDICAMENTS)

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20120717-cour-supreme-indienne-exige-fin-essais-cliniques-illegaux-cobayes-humains/

Je viens de trouver cet article ci dessus.
Cet article indique clairement ce qui est écrit sur un autre excellent blog (http://ocidem33.blogspot.fr/)
L'Inde produit des "médicaments" foireux, que la France rachète en échange de la vente d'avions Rafales. (OMC oblige. Quand La France n'achète plus les merdicaments indiens, l'Inde porte plainte à l'OMC.)
Ces médicaments foireux sont ensuite refourgués aux Français pauvres (ou mal informés, ou anesthésiés) sous le nom de génériques !!!! que vous avalez tous, croyant en la bonne parole des gouvernements successifs de Droite comme de Gauche, qui je le rappelle ont tous autorisés l'importation et l'utilisation massive de l'amiante en France jusqu'en 1997. Le discours officiel d'alors était que l'amiante n'était pas dangereuse, avec l’approbation de plusieurs Grands Professeurs de médecine !!!
(bémol : c'est Martine Aubry qui a fait interdire l'amiante en 1997.)
On retrouve exactement la même chose avec les génériques : bouffez les, ils ne sont pas dangereux (enfin, tant qu'il n'y a pas eu de procès....)
Des morts je suis sur qu'il y en a déjà eu : les 3 morts de Nantes ayant reçu une chimiothérapie au CHU: ils ont reçus un générique. Avez vous noté comment l'affaire est étouffée depuis lors !!!! ETOUFFEE !!!!!!!

A quand une Irène Frachon pour les génériques ????

Votre santé, ils (les gouvernants main dans la main avec la CNAM)  s'en foutent, votre pognon par contre seul les intéresse.

Voici l'article , au cas où le lien disparaitrait :

La Cour suprême indienne exige la fin des essais cliniques illégaux sur des «cobayes humains»

En Inde, la Cour suprême vient de rendre une décision très attendue condamnant l'irresponsabilité et l'inaction des gouvernements locaux et nationaux, suite à une série de scandales d’essais cliniques illégaux. Décision prise suite à une requête d’une ONG et d’un groupe de docteurs, et qui ordonne au gouvernement et aux organisations médicales d’expliquer, d’ici six semaines, les mesures concrètes qu’ils comptent prendre pour mettre fin à ce qu’elle appelle l’utilisation de «cobayes humains» en faveur des compagnies pharmaceutiques multinationales.
Avec notre correspondant à Bombay, Sébastien Farcis
Ils étaient pauvres et ne savaient pas que les médicaments gratuits qu’on leur donnait étaient en phase de tests. Ils étaient illettrés et n’ont pas pu lire le formulaire de consentement qu’on leur a fait signer.
Des dizaines d’essais cliniques illégaux de la sorte ont été rapportés dans le centre du pays depuis plus d’un an, conduits sur des centaines de patients, pour les plus grands laboratoires comme Pfizer ou Novartis. Et certains hôpitaux ont dû arrêter la conduite de tout nouveau test. Mais la Cour suprême veut à présent obliger le gouvernement à mettre en place des mesures nationales pour éviter que se reproduise cette exploitation de «cobayes humains».
Le marché des essais cliniques a en effet doublé en à peine trois ans en Inde, car ils sont cinq fois moins chers à réaliser qu’en Occident. Mais les contrôles ne sont pas suffisants pour les encadrer sur le terrain, et les docteurs, payés au nombre de patients recrutés, violent parfois les règles éthiques les plus fondamentales.
 

mardi 7 février 2017

WIKIMERDIA : NULLISSIME DANS LE DOMAINE MEDICAL



Nouvel exemple de l'incurie des participants à Wikimerdia et des Administrateurs incompétents qui ont laissé passer cette monumentale bourde, surligné en jaune ci-dessus.
Il est difficile d'expliquer la bourde, parce que ce texte est un charabia total, sans queue ni tête et ne correspond à rien. Il s'agit de la juxtaposition de mots médicaux qui ne veulent rien dire quand ils sont réunis ensemble.
Je vais essayer de remettre cela dans l'ordre, sans connaitre le passé de cette personne, juste sur les indications de wikimerdia:  elle avait une malformation congénitale qui se traduisait cliniquement par un souffle (systolique ? diastolique? ). Elle fait un accident cardiaque aigu sur scène (on ne peut rien dire de plus avec les informations fournies).
Ischémie myocardique : cela veut dire quoi ? infarctus ? embolie artérielle coronaire ? déchirure de valve ? A 26 ans, l'infarctus classique est rare. S'il y a malformation préexistante, il faut évoquer d'autres possibilités. N'étant pas cardiologue je ne peux en dire plus, même si je suis médecin.
Hypoxie : quand on meurt, on est forcément en hypoxie.... Quand le coeur s'arrête, il ne pompe plus, il ne capte donc plus d'oxygène via les poumons, donc hypoxie (le terme exact est : hypoxémie)
Toxicomane à ce que j'ai pu comprendre, elle a aussi pu faire une endocardite bactérienne sur malformation cardiaque, ce qui expliquerait le tout.

Voila ce que donne Wikimerdia qui se veut une encyclopédie faites par des imbéciles pour des imbéciles.
Le gars qui a écrit ça n'y connait rien et a voulu se la jouer. Perdu.

lundi 1 août 2016

ANTI ACARIENS ET CHATS

Certains acaricides contiennent de la PERMETHRINE. Attention, ce produit est mortel pour les chats.
Il n'y a pas d'antidote.
LISEZ BIEN LA FICHE PRODUIT AVANT D'ACHETER.

D'autre part, en tant qu'allergologue ayant de l'expérience, plus j'observe, moins je crois à l'allergie aux acariens.....J'y reviendrai (peut être). En cherchant, on peut quasiment toujours trouver la VRAIE cause que l'on rattache aux acariens. L'acarien, c'est la solution de facilité. Cela évite de réfléchir.....

https://fr-fr.facebook.com/notes/josy-borselli/insecticide-contenant-de-la-permethrine-fait-mourir-les-chats-attention/288193454541295/
http://www.wanimo.com/veterinaire/urgences-du-chat/intoxication-a-la-permethrine-chez-le-chat.html

et surtout :
http://www.boulesdefourrure.fr/index.php?q=insecticide

jeudi 3 mars 2016

FAUX ASTHMES

Faux Asthmes : j'avais raison : cf article paru le 1er mars 2016 dans le British Medical Journal etc.
Cf plus loin sur ce blog l'article "sinusite de l'enfant"
Dommage qu'il n'y ait pas plus de visites ici, il y a de bonnes choses, et des vraies !!!!! :o)
Dans l'article ils sont gentils : ils parlent de 50 % de faux asthmes. Moi j'ai compté 80 % sur plus de 1000 ou deux milles dossiers......voire plus.....

23.12.2016 : Erratum
En fait, en relisant ce brillant article Hollandais, on lit que seuls 16 % des asthmes sont confirmés en spirométrie. Cela confirme parfaitement ce que j’écrivais avant en chiffrant les faux asthmes à 80 %.
( j'ai mis en gras ce chiffre de 16 % dans le paragraphe results) . Ce n'est donc pas 50 % (j'avais lu un peu trop vite)

En clair comme en résumé : 84 % des enfants traités pour asthme ne sont pas asthmatiques !
Je confirme, cela correspond EXACTEMENT à mes constatations personnelles sur 25 ans.

J'ai commencé la traduction, mais je bloque sur un mot.... Et depuis je suis en stand by. C'est con, mais je suis comme ça.... :)

abstract/extrait :

Overdiagnosis of asthma in children in primary care: a retrospective analysis


Loading

Abstract

Background Asthma is one of the most common chronic diseases in childhood. According to guidelines, a diagnosis of asthma should be confirmed using lung function testing in children aged >6 years. Previous studies indicate that asthma in children is probably overdiagnosed. However, the extent has not previously been assessed.
Aim To assess the extent and characteristics of confirmed and unconfirmed diagnoses of asthma in children who were diagnosed by their GP as having asthma or who were treated as having asthma.
Design and setting Retrospective analysis in four academic primary healthcare centres in Utrecht, the Netherlands.
Method Routine care registration data of children aged 6–18 years who received a diagnosis of asthma or were treated as having asthma were analysed.
Results In only 16.1% (n = 105) of the children diagnosed with asthma was the diagnosis confirmed with spirometry, whereas in 23.2% (n = 151) the signs and symptoms did give rise to suspected asthma but the children should have undergone further lung function tests. In more one-half (53.5%, n = 349) of the children the signs and symptoms made asthma unlikely and thus they were most likely overdiagnosed. The remaining 7.2% (n = 47) were probably correctly classified as not having asthma. The main reasons for classifying asthma without children undergoing further lung function tests were dyspnoea (31.9%, n = 174), cough (26.0%, n = 142), and wheezing (10.4%, n = 57).
Conclusion Overdiagnosis of childhood asthma is common in primary care, leading to unnecessary treatment, disease burden, and impact on quality of life. However, only in a small percentage of children is a diagnosis of asthma confirmed by lung function tests.


Ingrid Looijmans-van den Akker, Karen van Luijn, Theo Verheij
DOI:


  • Received June 5, 2015.
  • Revision requested August 30, 2015.
  • Accepted November 24, 2015.